Comment bien choisir sa batterie moto ?

Comment bien choisir sa batterie moto ?
4.6 (92%) 10 votes
Le choix d’une batterie moto ne doit pas se réaliser de manière fortuite. En effet, pour bien choisir sa batterie, il indispensable de s’y prendre intelligemment. Dans le cas contraire, vous risquerez d’acheter la mauvaise batterie. En plus de perdre de l’argent, un choix malencontreux ne pourrait que vous causer du tort.

Quel est le rôle de la batterie ?

La question peut paraître anodine, mais elle mérite d’être posée. La batterie joue deux rôles principaux pour votre moto :

  • Produire l’énergie nécessaire pour l’allumage et le démarrage ;
  • Permettre aux différentes composantes de la moto de fonctionner.

Toutes les motos sont conçues avec leur propre système électrique. Et qui dit électricité, dit source d’énergie. Et justement, la batterie en est une. L’électricité emmagasinée sert à alimenter le système électrique. Sans batterie, toute l’électronique de votre moto ne fonctionnerait pas (phares, feux, tableau de bord digital, l’ABS, les commandes au guidon, etc.).

Choix batterie moto

Une batterie de qualité doit non seulement pourvoir aux besoins de votre deux-roues, mais également offrir d’excellentes performances. Peu importe la saison et même par grand froid, l’efficacité de votre batterie doit vous permettre de prendre la route à n’importe quel instant.

Les différentes technologies de batteries

Sur le marché, vous retrouverez différents types de batteries de moto. Parmi toutes ces batteries, la confusion peut se créer très rapidement. Par conséquent, il est préférable de bien savoir les distinguer. Voici les principaux types de batteries :

Les batteries moto gel

Sur ces batteries, on retrouvera des électrolytes gélifiés. Avec cette technologie, les batteries peuvent être utilisées dans toutes les positions désirées. Ainsi, vous n’aurez plus à vous inquiéter des écoulements du liquide destiné à l’électrolyse. Néanmoins, les batteries moto au gel coûtent plus cher. Par ailleurs, elles sont vendues totalement déchargées, ce qui nécessite un dispositif pour régulièrement réaliser des charges.

Les batteries conventionnelles

Il en existe deux types : celles qui nécessitent un entretien et celles qui sont étanches (sans entretien).

  • Les batteries conventionnelles avec entretien jouissent d’une excellente durée de vie. Mais pour leur garantir une telle longévité, il est nécessaire de les entretenir régulièrement. Leur conception unique permet de vérifier le niveau d’acide. Lorsqu’il baisse, on peut le rétablir en ajoutant de l’eau déminéralisée ou distillée. Chaque mois, il faudra jeter un œil sur sa batterie.
  • Les batteries étanches « sans entretien » ne peuvent pas être ouvertes. Leur conception unique l’interdit. Si vous forcez l’ouverture, vous risquerez d’endommager leur fonctionnement. Comme leur nom l’indique, ces batteries n’ont pas besoin d’entretien. Notez qu’elles ont une durée de vie plus courte.

Les batteries au Lithium

Les batteries au Lithium sont actuellement les plus performantes du marché, mais également les plus onéreuses. Grâce à leurs technologies avant-gardistes, ces batteries sont en mesure de faire fonctionner de grosses cylindrées. Par ailleurs, on peut les mettre dans n’importe quelle position sans entraver leur fonctionnement.

Elles ne contiennent ni acide ni gel et par conséquent elles ne coulent pas. Avec ces batteries, plus besoin d’entretien. Contrairement aux batteries classiques, leur rechargement se réalise plus rapidement. Les batteries au Lithium peuvent rester inactives pendant 6 mois sans charges d’entretien.

Les batteries anti-sulfate

L’inactivité est indéniablement la bête noire des batteries. Lorsqu’une batterie reste trop longtemps sans activité, elle peut perdre une grande part de sa capacité à cause d’un phénomène appelé sulfatation. Fort heureusement, il y a les batteries anti-sulfate qui peuvent rester pendant plusieurs semaines sans activité.

Les deux fondamentaux pour acquérir la bonne batterie

Comme vous le savez déjà, la batterie est un dispositif très important. Avec la bonne batterie, vous serez en mesure de profiter pleinement de votre moto ou de votre scooter. Mais avant d’y arriver, voici les deux fondamentaux qu’il faudra scrupuleusement respecter :

La polarité :

Lorsque vous allez acheter votre batterie, il faudra vérifier que la disposition des polarités. En effet, les batteries ont des dimensions spécifiques. L’espace réservé pour son installation sur votre deux-roues est donc sur mesure. Idem pour la connectique. Si la polarité n’est pas identique, vous pourrez vous retrouver avec des câbles trop courts. En plus de cela, vous pourrez vous tromper lors des branchements.

Une batterie aux caractéristiques similaires à celle d’origine

Si vous changez de batterie, il faudra veiller à ce que la nouvelle jouisse des mêmes caractéristiques que l’ancienne. Les dimensions devront être les mêmes, voire être très similaires, sinon vous n’allez pas pouvoir la loger.

La capacité, exprimée en ampère-heure, devra être identique. Cette condition est très importante si vous ne souhaitez pas tomber en rade constamment. Si la capacité de votre nouvelle batterie est inférieure à l’ancienne, vous éprouverez des difficultés à démarrer. Au pire, votre deux-roues ne démarrera même pas.

Source image : Wilmot