batterie Toshiba SCib

Toshiba : une batterie innovante pour les voitures autonomes

L’enjeu des voitures électriques est directement lié à celui des batteries. Développer les technologies autour du stockage de l’énergie est un axe primordial pour que la voiture électrique devienne le transport du futur. Pour réaliser ce changement, les grandes marques du secteur jouent des coudes pour se faire une place. Aux dernières nouvelles, Toshiba a mis au point une batterie capable de se recharger entièrement en presque 5 minutes !

Les voitures électriques ont droit à la recharge rapide

Toshiba : une batterie innovante pour les voitures autonomes
4.5 (90.77%) 13 votes
La recharge rapide des batteries c’est un peu la tendance du moment. Nous la voyons d’ailleurs sur le marché des smartphones où quelques minutes suffisent pour faire un plein rapide suffisant pour tenir sur son portable quelques heures. Dans le secteur de l’automobile, les grands constructeurs se bousculent pour avoir la technologie la plus performante. Tout le monde recherche la batterie qui se recharge le plus vite possible et pour une autonomie maximale.

Outre les constructeurs auto, d’autres marques développent aussi leur propre technologie comme Toshiba. La société japonaise a présenté une batterie répondant en partie à ces conditions exigeantes. Sa nouvelle batterie SCiB (Super Charge Ion Battery) serait capable de se recharger à 90% en 5 min, de quoi permettre à un véhicule électrique de profiter d’une autonomie d’environ 300 kilomètres. Elle se chargerait complètement en seulement 6 minutes pour atteindre 320 kilomètres de distance. Vous l’aurez compris, son point fort est la vitesse de chargement car pour l’autonomie, on ne fait guère mieux ici qu’une Renault Zoé Z.E. 40 annoncée à 300 km en usage réel. Une Tesla Model S a même réalisé un record de 900 km avec une seule charge !

Toshiba avance une durée de vie proche des 10 ans et une possibilité d’être rechargée même à une température extérieure de -10 degrés. Un véritable plus pour les pays scandinaves déjà accros aux voitures électriques. Tout cela est rendu possible grâce à l’oxyde de titane-niobium qui permet aussi à la batterie de garder presque toutes ses capacités même après 5 000 cycles d’utilisation.

Ces batteries nouvelle génération ciblent particulièrement les futures voitures autonomes qui seront elles-mêmes électriques. Le développement de ces véhicules bat son plein et Toshiba annonce une commercialisation de sa batterie pour 2019. Une date qui devrait intéresser certains constructeurs comme Ford, Mercedes ou encore Peugeot-Citroën pour équiper leurs futurs véhicules autonomes.

Samsung aussi dans la course aux batteries pour voitures électriques

Cette annonce fait écho à celle de Samsung. Lors du salon de Francfort, le fabricant coréen a en effet présenté une batterie pour le secteur automobile. C’est la technologie des cellules cylindriques qui a été privilégiée au détriment des cellules prismatiques. D’ailleurs cette première innovation est déjà utilisée par le géant américain Tesla. Côté chiffres, équipée de 20 cylindres cette batterie pourrait parcourir jusqu’à 700 kilomètres !

Avec une telle autonomie on se rapproche vraiment de celle des voitures thermiques et les particuliers n’auraient plus vraiment de raison de se détourner des voitures électriques… Affaire à suivre dans quelques années.