Lamborghini Terzo Millennio

Terzo Millennio : une Lamborghini électrique sans batterie !

Lamborghini n’en finit pas de nous étonner avec des modèles et des concepts extrêmes. La Terzo Millennio est la dernière-née des études à l’échelle 1 du célèbre constructeur de Sant’Agata Bolognese. Si la marque n’envisage pas encore l’hybride ni même l’électrique sur ses modèles de série, ses concepts en revanche ont carte blanche dans ce domaine. Tellement que l’une des particularités de la Terzo Millennio est notamment de ne pas posséder de batterie. Une prouesse que la marque doit notamment à un institut de référence…

Une supercar Lamborghini électrique à venir ?

Terzo Millennio : une Lamborghini électrique sans batterie !
5 (100%) 6 votes
Lamborghini est une des marques de prestige les plus emblématiques du monde. Son aura sur le marché des supercars est indiscutable et ses idées pas si tranchées que cela. Outre l’arrivée prochaine d’un SUV dans la gamme avec l’Urus, on en vient aussi à imaginer une « lambo » électrique en voyant le dernier concept au taureau.

Chaque concept Lamborghini est un événement. On pense d’ailleurs à l’hybride rechargeable Asterion ou encore à l’Estoque pour préfigurer l’avenir. Des modèles exclusifs comme la Veneno ou la Sesto Elemento sont aussi là pour jouer avec les extrêmes. La Terzo Millenio n’échappe pas à ces lignes directrices et impressionne car elle a beau être électrique, elle est dépourvue de batterie…

Utiliser la carrosserie en guise de batterie

Ce concept, réalisé avec le très réputé MIT (Massachusetts Institute of Technology), met en avant une carrosserie révolutionnaire qui fait office de batterie. Faite de carbone, elle accueille des supercondensateurs permettant de produire des accélérations jamais vues et des temps de recharge indécents ! Pour fournir l’énergie nécessaire, des nanotubes sont incrustés aux panneaux et fonctionnent comme des unités de stockage d’électricité.

Lamborghini met en avant cette technologie pour développer davantage les performances des supercars électriques. Dénonçant des batteries actuelles trop volumineuses et lourdes qui handicapent cette recherche.

Lamborghini Terzo Millennio

Terzo Millennio : aussi auto-réparatrice

Outre ce point technologique venu tout droit du futur (ça n’est pas pour rien que ce concept se nomme « troisième millénaire »), la carrosserie peut aussi se réparer toute seule ! Oui vous avez bien entendu. Grâce à des fluides circulant sous sa peau, ce concept est capable de restaurer des déformations touchant le carbone de la carrosserie. Concrètement, l’électricité stimulant  les nanotubes permettrait de redonner au matériau sa forme originelle.

Quatre moteurs électriques pour quatre roues

Ces technologies plus qu’avancées ne sont pas prêtes de voir le jour. Pourtant, l’association avec le MIT prouve que ces idées sont sérieuses et devraient être creusées dans les années à venir. Lamborghini tâte également le terrain de l’électrique et pense peut-être qu’il faudra y passer un jour. Pour le moment, la marque se concentre sur ses ventes de gros V12 mais semble obligée de penser électrique en attendant que ce marché arrive à maturité. Ce concept opte dans le détail pour quatre moteurs électriques, il y en a un positionné dans chaque roue.

Côté ligne, les designers se sont également largement fait plaisir avec des traits exagérément tendus. Les codes des Lamborghini actuelles sont tout de même conservés comme les prises d’air latérales, les signatures lumineuses ou encore les panneaux de verre recouvrant la poupe.

Crédit photos : Lamborghini