bmw batterie

BMW se lance aussi dans les batteries

Le marché des voitures électriques, et celui de la production de batteries, est en pleine effervescence. Il faut dire que l’enjeu est capital pour les constructeurs dans les années à venir. BMW (et bien d’autres marques) l’a compris et vient d’annoncer un investissement de quelques 200 millions d’euros dans un centre de compétences.

BMW préfère d’abord étudier la technologie des batteries

BMW n’est pas étranger au secteur de la voiture électrique. Cela fait maintenant quelques années que la marque bavaroise a lancé sa propre gamme « verte » BMW i. Elle compte deux modèles à savoir la petite i3 et la sportive hybride i8. D’ailleurs, BMW a présenté une version plus sportive S de cette première tandis que la i8 vient d’être (enfin) déclinée en roadster.

BMW se lance aussi dans les batteries
5 (100%) 3 votes
Le marché électrique va devenir tellement important que les acteurs souhaitent maitriser chaque étape de fabrication. Les batteries sont un élément indispensable de ce type de voiture et rares sont les constructeurs à pouvoir produire leur propre outil de stockage d’électricité.

BMW vient d’annoncer son intention de travailler sur la recherche de ces composants. Impossible de construire des batteries performantes du jour au lendemain alors BMW préfère mettre sur pieds un « centre de compétences » à Munich. Il s’agirait d’un investissement sur quatre années d’une somme de 200 millions d’euros.

bmw batterie

L’objectif pour la marque est de mieux étudier cette technologie. Ainsi, les demandes auprès des fournisseurs pourront être plus précises et répondront mieux aux besoins spécifiques des modèles i.

BMW n’a pas ouvertement parlé de cette nouvelle structure en vue d’anticiper la production prochaine de ses propres batteries. Pour le moment, il s’agirait juste de monter en compétences sur ce sujet. Mais nous ne sommes pas dupes et il est clair que BMW a cette idée en tête.

Tesla est déjà en course

Il faut dire que Tesla a déjà passé la seconde sur ce sujet. Avec sa Gigafactory basée dans le Nevada, Tesla fabriquera bientôt ses propres batteries. Avec comme objectif 500 000 voitures produites par an dès 2018, Tesla se servira de cette immense usine pour surtout simplifier la fabrication de la Model 3 mais aussi des autres modèles de la gamme à venir.

Un avenir « vert » se dessine pour BMW

L’avenir de BMW tournera forcément autour de l’électrique comme c’est le cas pour Mercedes, Renault ou encore Nissan. La marque aux trois lettres a annoncé que d’ici à 2025 il y aurait 25 lancements électriques incluant 12 voitures fonctionnant entièrement à l’électricité et d’autres profitant de la technologie hybride.

On pense alors bien sûr à celle qui pourrait s’appeler BMW i5 et qui viendra concurrencer directement la berline de milieu de gamme de Tesla la Model 3. Mais pas de souci pour la marque américaine puisque cette nouvelle berline ne sortirait qu’en 2020 voire 2021.

Nous avons déjà pu voir à quoi elle ressemblerait grâce au concept BMW i Vision Dynamics. Elle viendra se placer pile entre la i3 et la i8. L’autonomie étant un critère primordial pour ces voitures, BMW annonce une capacité de 600 km. Ce qui est mieux que les électriques actuelles mais pas au niveau des annonces de… Tesla !