Vérifier sa batterie pour l'hiver

Comment bien vérifier sa batterie pour l’hiver ?

L’hiver arrive et avec lui des problèmes récurrents peuvent apparaître. Nous pensons aux soucis de démarrage des voitures le matin après une nuit dans le froid notamment. Il faut dire que les températures de cette période de l’année peuvent vite mettre à mal ce composant indispensable aux véhicules. Pour éviter ces pépins, voici quelques bons conseils pour être sûr qu’elle démarrera au quart de tour !

Batterie : les joies de l’été et de l’hiver !

Comment bien vérifier sa batterie pour l’hiver ?
4.8 (95%) 8 votes
Les chaleurs de l’été et les froideurs de l’hiver influent sur le bon usage de la batterie d’une voiture. Pendant l’été, les forts indices peuvent lui faire perdre un peu de ses liquides. Or en hiver, les plus faibles températures poussent à solliciter davantage la batterie pour démarrer et sans des niveaux équilibrer la panne peut vite arriver. Résultat et comme chaque année, nombreux seront les conducteurs à tourner la clé sans pouvoir rouler. Pour éviter cela, avant d’entrer dans le dur de l’hiver, il est conseillé de faire vérifier sa batterie. En quelques minutes un professionnel peut « checker » les niveaux car un manque d’électrolyte peut vous laisser sur le carreau.

Un chargeur de batterie en complément ?

Pour avoir un niveau de charge suffisant, faire de longs trajets sur autoroute aide forcément à faire le plein d’énergie. Sachez qu’utiliser sa voiture sur de courtes distances et à vitesse modérée est un des facteurs aggravants pour qu’une batterie tombe en rade pendant l’hiver. Ce type de trajet ne permet en effet pas de recharger pleinement cet élément. Pour compléter ces charges sans faire appel à un professionnel, vous pouvez utiliser un chargeur de batterie automatique. Ce type d’accessoire est facilement en vente dans la plupart des centres auto à environ 30 euros pour les premiers prix.

Vérifier sa batterie pour l'hiver

Des vérifications à faire au niveau des cosses

Les cosses d’une batterie ce sont ces deux parties visibles qui permettent la recharge. Il est nécessaire de bien les observer pour constater ou non un dépôt de sulfate. Il est reconnaissable par de la poudre blanche accumulée sur les cosses qui abîme d’ailleurs souvent le métal.

Vous avez alors la possibilité de nettoyer les cosses. Pour cela il faut les retirer (d’abord la négative) puis les frotter avec une petite brosse métallique. Si l’opération est toujours compliquée vous pouvez les faire tremper dans de l’eau chaude puis brosser à nouveau. Vous avez également le choix d’ajouter des capuchons de protection pour éviter à l’avenir cette formation blanche. Outre cet état, veillez aussi au bon serrage de celles-ci. S’il y a un jeu cela pourrait gêner la recharge.

Que faire lorsque la batterie est à plat ?

Pour redonner un peu de jus à votre batterie et enfin démarrer, l’option des câbles de démarrage vous choisirez ! Faites appel à un autre automobiliste ayant une batterie de même voltage. Branchez ensuite les pinces sur les polarités correspondantes « + » et « – ». Il suffit ensuite de démarrer la voiture venant en aide puis celle à plat. Le fait de rouler permettra de recharger une partie de la batterie. Pour les cas où cette technique ne fonctionne pas, cela veut dire que la batterie est trop ancienne et usée et qu’il faut la changer.