Porsche Mission E

Porsche Mission E : Tesla en ligne de mire

Tesla fait des envieux. Nombreux sont les constructeurs à prendre exemple ou à viser les modèles de sa gamme. Parmi eux il y a Porsche qui entend bien venir concurrencer l’hégémonie actuelle de Tesla sur le marché du premium électrique. Pour se faire une idée du futur modèle 100% électrique allemand, place à la Mission E.

L’électrique : l’étape indispensable

Le marché de l’électrique est l’avenir de l’automobile. Tous les constructeurs s’y mettent et Porsche ne veut pas rater le train. Cette énergie est aussi bien plus performante que les moteurs thermiques et Porsche s’y retrouve grandement car son ADN c’est le sport. Il suffit de voir qu’un SUV Tesla Model X est capable d’atteindre les 0 à 100 km/h en un peu plus de 3 secondes pour se faire une idée des capacités de cette énergie.

Porsche Mission E : Tesla en ligne de mire
4.8 (95%) 4 votes
Porsche n’est pas étranger des motorisations électriques. Il existe déjà des variantes hybrides du côté de la Panamera et du Cayenne. D’ailleurs, n’oubliez pas que la supercar 918 Spyder est du même acabit même si elle est un poil plus sportive…

Porsche Mission E

L’avenir électrique Porsche s’appelle Mission E

Tout est dit dans la dénomination de ce concept présenté en 2015 au salon de Francfort. Porsche a comme mission l’électrique avec sa « Mission E ». S’il ne s’agit ici que d’un concept, le modèle de série s’en inspirera beaucoup. Un peu à la manière de la Panamera, la Mission E est un coupé sportif quatre portes.

Qui dit voiture électrique dit forcément batterie et autonomie. C’est là l’une des caractéristiques les plus observées des futurs acheteurs. La batterie du concept Mission E est située dans le plancher sur toute sa longueur. Capable d’avancer une autonomie de 500 kilomètres, ce concept profite aussi d’une recharge rapide donnant 80% d’autonomie à la batterie en seulement 15 minutes. Prouesse réalisable grâce à une tension d’alimentation de 800 Volt.

Ces chiffres concernent néanmoins le concept et il n’est pas dit que le modèle de série bénéficiera des mêmes données. De plus, la Mission E de série devrait être dévoilée en 2019/2020 et les technologies évoluent très vites dans ce secteur.

Un tarif de base autour des 60 000 euros ?

Côté prix on en sait également un peu plus. Le média electrek rapporte qu’elle devrait débuter autour des 75 000 dollars (environ 62 000 euros). À titre de comparaison, une Tesla Model S coûte un peu plus de 70 000 euros dans sa première version et après le bonus écologique déduit.

L’objectif de Porsche n’est également pas de venir concurrencer ses modèles actuels. Ainsi, celle qui découlera de la Mission E sera, au niveau tarifaire, placée entre une Panamera et un Cayenne.

Porsche Mission E

Des performances de haut vol

Plusieurs niveaux de puissance verraient le jour (un peu comme la configuration d’une Model S) avec des paliers situés autour des 400, 530 et enfin 670 chevaux.

Lors de la présentation du concept, Porsche avançait un 0 à 100 kilomètres par heure en 3,5 secondes. Le tout est animé de quatre roues motrices et directrices et de deux moteurs électriques. Des chiffres qui ne battent pas la meilleure des Model S (P100D) mais chez les constructeurs c’est souvent le jeu de dupes surtout lorsque l’on parle de modèle à venir…

Crédit illustrations : Porsche